03 87 38 41 79 contact@nbsfrance.com

Devenir Community Manager. Ce nouveau métier très en vogue suscite beaucoup d’intérêt mais aussi de nombreux questionnements. Quelles sont les missions d’un Community Manager ? Surfe-t-il toute la journée sur les réseaux sociaux ? Ce métier a-t-il un avenir ? Avec cet article, NBS vous explique les missions du Community Manager et son rôle au sein d’une entreprise.

Autrement dit, community manager signifie animateur ou gestionnaire de communautés. Être Community Manager, c’est fédérer le plus possible d’internautes autour d’une marque. Tout cela via les forums, réseaux sociaux, le site internet, …

Il est vrai qu’on entend souvent que le.la community manager travaille seul.e devant son ordinateur. Ceci est totalement faux ! En réalité, il.elle est en plein cœur de l’entreprise et détient une place centrale ! Par exemple, iI.elle est en lien avec la direction puisqu’il.elle prend part à l’élaboration de la stratégie de communication de l’entreprise. D’une manière générale, il.elle a intérêt de se faire connaître par tous les services. Dans le but d’être sans cesse informé.e des changements et des nouveautés et ainsi développer sa culture d’entreprise. Mais comment Devenir Community Manager ?

Quelles sont ses missions ?

Premièrement, le.la community manager anime une communauté sociale en entretenant un lien constant avec elle. Voici quelques missions du Community Manager :

  • Animer les différents comptes de l’entreprise en respectant la spécificité de chacun d’entre eux.
  • Créer du contenu pour chaque réseau ou plateforme (publications, vidéos, jeux-concours, …).
  • Modérer les comptes de l’entreprise : répondre aux questions via les blogs, forums ou réseaux sociaux.
  • Accompagner le développement technique des différentes plateformes.
  • Créer et gérer des campagnes publicitaires.

Cependant, cette liste n’est pas exhaustive. Il faut savoir que le métier varie énormément en fonction de la taille de l’entreprise. Mais aussi de son secteur d’activité et aussi s’il.elle exerce au sein même de l’entreprise, en freelance. Ou encore dans une agence de communication.

Quelles sont les qualités requises pour devenir community manager ?

Deuxièmement, pour devenir Community Manager, il te faut beaucoup de qualités requises. Il est vrai que le métier de community manager requiert de nombreuses qualités relationnelles. Diplomatie et courtoisie sont indispensables pour répondre aux internautes parfois mécontent.e.s et résoudre des situations de conflits. De surcroît, il est important d’être force de proposition et créatif.ive. Le but étant de développer des nouveaux axes de communication et toujours créer des nouveaux contenus. Enfin, la curiosité est une des qualités essentielles pour rester toujours informé.e des nouvelles pratiques. Tout cela pour proposer des contenus différents et originaux.

Quel est le salaire d’un.e community manager ?

Troisièmement, ce métier étant relativement récent et une fiche de poste type n’existant pas, il est difficile de définir un salaire. Généralement, le salaire varie entre 20k et 40k. Cela varie en fonction du profil, du niveau d’expérience et de responsabilité, de la taille de l’entreprise, … Également, le métier peut s’exercer en tant qu’indépendant en gérant la communication pour plusieurs clients.

Community manager et postes équivalents

Quatrièmement, plusieurs dénominations existent avec des missions quasi-similaires : animateur.rice de communautés, social media manager, social media planer, … Attention à ne pas confondre community manager et content manager. En effet, ce.cette dernier.ère est également impliqué.e dans la rédaction du contenu des pages du site Web ou encore des livres blancs. Il.elle optimise le référencement du site Web pour positionner au mieux la marque sur son domaine d’expertise.

De plus, la formation Bac +3 « Management de la Communication Digitale » proposée par NBS forme non seulement au métier de community manager mais aussi à celui de content manager. Effectivement, elle vous apporte des compétences et des connaissances variées notamment sur ces domaines :

  • Mise en œuvre du marketing Web : le référencement SOE et SEM, le design Web, la publicité en ligne, …
  • Maîtrise des techniques informatiques : WordPress, Prestashop, …
  • Organisation de la communication digitale : animation de communautés, Web participatif, buzz, communication de crise, …

Les plus de NBS

Cinquièmement, ce sont des formateurs.trices issu.e.s du milieu professionnel et toujours en activité qui t’offrent leur expertise dans le secteur du digital et de l’e-business.

Par ailleurs, des écrans digitaux équipent chaque salle de cours. Pour t’offrir une expérience innovante et interactive à chaque étape de votre formation.

Il est vrai que choisir de suivre cette formation en alternance, c’est choisir la voie de la professionnalisation. Mais aussi mettre toutes les chances de ton côté pour obtenir un emploi dès l’obtention de votre diplôme. De plus, tu pourras choisir de poursuivre tes études avec le diplôme Bac +5 Manager de Projets Innovants.

Titre dispensé sous le nom Chef(fe) de Projet E-Business – Code NSF : 320m. Certification professionnelle de niveau II (Fr) et de niveau 6 (Eu). Enregistrée au RNCP par arrêté du 19 novembre 2014 publié au JO du 29 novembre 2014 sous l’autorité et délivrée par EIMP.

Viens lire notre dernier article : 6 conseils pour rédiger votre CV

Découvre le portrait de Tara alternance en Bac+3 MCD – Management de la Communication Digitale, juste ici !