03 87 38 41 79 contact@nbsfrance.com

Votre CV est généralement le premier élément qu’un employeur a en sa possession vous concernant. C’est votre vitrine professionnelle, alors mieux vaut ne pas le négliger !

On y retrouve tout un tas d’informations professionnelles : expériences, formation, compétences, hobbies, … Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour l’optimiser au mieux et le rendre attrayant auprès des recruteur.euse.s. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour passer la première barrière, celle de l’entretien d’embauche.

Voici … quelques questions pour que votre CV sorte du lot !

 

1. Donnez toutes les informations nécessaires à votre embauche 

Pas de nom, pas d’adresse, pas de numéro de téléphone, pas de photo … le CV anonyme fait planer beaucoup de mystère autour du.de la candidat.e. Un.e recruteur.euse reçoit entre 50 et 100 CV pour chaque offre d’emploi. Sans ces informations, il pensera certainement que vous n’êtes pas à l’aise avec celles-ci et il aura beaucoup plus de difficultés à rentrer en contact avec vous. Dans tous les cas, un CV anonyme n’empêchera pas qu’il ait des critères (parfois discriminatoires) qu’il ne vous révélera pas. Alors notre conseil : jouez franc jeu et montrez-vous comme vous êtes, vous perdrez moins de temps !

 

2. Mettez en avant ce que vous pouvez apporter à l’entreprise

Valorisez vos compétences et vos expériences. Attention, elles doivent rester réalistes et réelles ! Vous avez certainement déjà eu des jobs d’été, fait partie d’une association, fait du sport, réalisé des stages, … Ainsi, vous susciterez l’intérêt et ouvrirez la porte à des questions posées par le.la recruteur.euse. Créez donc le questionnement pour ouvrir la discussion pendant l’entretien.

3. Choisissez une photo professionnelle

Photo de vacances, avec des amis, (mal)recadrée, ces photos ne sont pas professionnelles et vous risquez de faire une première mauvaise impression. Préférez une photo avec une tenue professionnelle (chemise pour les hommes) avec un fond blanc. C’est d’ailleurs la même photo que vous pourrez utiliser sur LinkedIn.

4. Classez vos expériences professionnelles de la plus récente à la plus ancienne

Les expériences les plus récentes sont en haut et les plus anciennes sont en bas: c’est ce qui est communément admis pour une lecture plus facile. Au fur et à mesure de vos expériences ou selon l’emploi pour lequel vous postulez, vous pouvez supprimer ou ajouter des expériences professionnelles. N’hésitez pas à rajouter le logo de l’entreprise pour y amener un peu de couleur.

5. Pour les langues, privilégiez un niveau officiel connu des entreprises

Si vous avez passé le TOEIC ou le TOEFL, mettez le niveau obtenu. Si vous n’avez pas ces informations, choisissez des critères tels que « mauvais », « bon », « intermédiaire », « très bon » plutôt que « niveau scolaire » qui ne signifie rien sur votre niveau. Pour y ajouter un peu de couleur, vous pouvez y apposer le drapeau correspondant.

6. Considérez votre CV comme un pass pour l’entretien d’embauche

Votre CV ne fait pas tout ! Mais il permet d’obtenir le tant convoité entretien d’embauche.  Prenez donc le temps de travailler dessus, cela vous fera gagner du temps tout au long de votre carrière professionnelle. En effet, c’est celui-ci que vous utiliserez par la suite en actualisant les informations au fur et à mesure de vos expériences.

 

Vous l’avez compris, votre CV est votre pass pour l’entretien d’embauche. Ne le négligez pas, vous perdrez énormément de temps dans votre recherche d’emploi.

Vous pouvez utiliser des sites spécialisés pour la réalisation de votre CV. Par exemple, www.expresscv.com , www.canva.fr 

Lorsque vous intégrez NBS France, vous bénéficiez d’un coaching personnalisé afin d’être accompagné.e au mieux dans votre recherche d’entreprise. Ceci passe par l’optimisation de votre CV qui sera estampillé NBS dans sa version finale.